Un employeur écoresponsable

Inscrit dès 2011 dans son plan cadre de développement durable du service public de la Sécurité sociale, la dimension sociale et environnementale est un axe majeur des objectifs de la branche retraite sur la période 2014-2017.

Encourager les comportements écocitoyens

En 2015, l'Assurance retraite a réalisé son second bilan carbone, portant à la fois sur l'empreinte totale par poste d'émission de gaz à effet de serre (GES) et sur l'empreinte par salarié. Un premier bilan carbone avait été réalisé en 2011 : les actions déployées pour limiter l'émission de GES ont porté leurs effets. La mise en place du télétravail et le développement d’outils favorisant les réunions à distance (Skype) ont ainsi diminué le volume des déplacements professionnels. Cliquez ici pour consulter les résultats du bilan carbone 2015

Réduire les consommations en énergie chaque année en encourageant les comportements écocitoyens est également un objectif de la Cnav. Il s’agit d’inciter les salariés à changer des habitudes énergivores, de conseiller, par exemple, d’éteindre les écrans à la fin de la journée et de n’imprimer que lorsque cela est vraiment nécessaire. Par ailleurs, la Cnav s'est dotée en 2015 de trois véhicules plus écologiques. Il s'agit en l'occurrence de deux types de véhicules, l'un à propulsion mixte thermique et électrique, l'autre entièrement électrique.

Des constructions écologiques

Sur le territoire francilien, les agences de Rosny-sous-Bois et d’Aubervilliers sont certifiées « Haute qualité environnementale » (HQE). Doté de 400 m2 de brise-soleil sur la façade sud-est, le bâtiment de Rosny-sous-Bois produit lui-même son électricité. Quant à celui d’Aubervilliers, il répond aux exigences environnementales.

De plus, le site de Tours, sur lequel  plusieurs directions de la Cnav sont localisées, est un bel exemple de réalisation soucieuse de l’environnement. Ses 6 500 m2 de façade sont composés en pin et châtaigner naturel. Cette installation participe à une économie d’énergie conséquente (réduction de 75 % des coûts de chauffage) mais également au confort des salariés. Le site est également doté d’une salle informatique verte dite GreenIT. Celle-ci permet grandes performances, disponibilités et sécurité sans oublier une maitrise des coûts d’exploitation.

La Cnav a été primée par Arbocentre*pour la réhabilitation des façades boisées du site. Une récompense reçue lors de la « Journée Construction bois » du 5 décembre 2014, organisée en partenariat avec le conseil régional.

* Arbocentre est une organisation interprofessionnelle régionale qui encourage et favorise le développement économique de la filière forêt-bois.

Partager :
  • email
  • facebook
  • twitter